— Safran

Safran est un leader mondial de l’aéronautique dont la principale activité est le développement de moteurs à destination de l’aviation civile. Le groupe est également présent dans les domaines des équipements aéronautiques, de l’espace et de la défense. Sur tous ces marchés, Safran occupe des positions de premier plan.

 https://www.safran-group.com
 
Situation au 31 déc. 2020

Participation dans Safran

0,1%

Année d'investissement

2018

L'investissement de Peugeot Invest.

Depuis 2006, Peugeot Invest détenait plus de 5 % du capital de Zodiac Aerospace et était l’un de ses principaux actionnaires. Après avoir accompagné le développement du groupe pendant douze ans, Peugeot Invest a soutenu le rapprochement de Zodiac Aerospace et Safran.

Ainsi, en février 2018, Peugeot Invest a apporté l’intégralité de ses actions Zodiac Aerospace à l’offre publique d’échange initiée par Safran et effectué un réinvestissement de 31 M€. Les titres issus de l’offre publique étaient des actions de préférence sans liquidité jusqu’en février 2021, date à laquelle elles ont été converties en actions ordinaires.

En novembre 2020, Peugeot Invest a figé la valeur d’un tiers de sa participation dans Safran, soit 1 100 000 actions dans le cadre d’un contrat de cession à terme à échéance mars 2021. À l’issue du dénouement de cette opération, Peugeot Invest ne détient plus que 0,5 % du capital de la société.

F&P, une joint-venture à 50 / 50 constituée par Peugeot Invest et le Fonds stratégique de participations, est administrateur de Safran et représentée au Conseil d’administration par M. Robert Peugeot, son président.

F&P, représentée par M. Robert Peugeot, est également membre du Comité d’audit et des risques de Safran.

En 2020.

Au 31 décembre 2020, le chiffre d’affaires ajusté du groupe Safran s’établit à 16,5 Mds€. Sur une base organique, le chiffre d’affaires diminue de 32,5 % par rapport à 2019.

Le résultat opérationnel courant ajusté ressort à 1,7 Mds€ (10,2 % du chiffre d’affaires), en baisse de – 55,9 %. La génération de cash-flow libre s’élève à 1,1 Md€ et la dette nette est de 2,8 Mds€ au 31 décembre 2020.

Le business-model de Safran a été fortement impacté par la chute du trafic aérien et la diminution de la demande au sein de toutes les divisions du groupe. Ainsi, le résultat opérationnel de Safran est en baisse, en dépit des mesures de réduction de coûts importantes. La production de turboréacteurs à destination de l’aviation civile a été touchée par la crise sanitaire qui a perturbé les chaînes logistiques. Par ailleurs, Safran a continué d’être pénalisé par les cadences de production réduites du Boeing 737 MAX. Enfin, l’arrêt temporaire du trafic aérien et les restrictions de vols ont impacté les activités de maintenance de Safran (moteurs, freins, trains d’atterrissage, etc.). Toutefois, les commandes et intentions d’achat de LEAP restent solides et le carnet de commandes s’élève à 9 600 moteurs. À plus long terme, la pertinence du modèle d’affaires de Safran n’est pas remise en cause et le cycle de croissance structurelle devrait se réenclencher une fois que la crise sanitaire sera maîtrisée.

Chiffres-clés.

Chiffre d'affaires 2020

16,5Mds€

Marge opérationelle 2020

10,2%

intentions d'achat du moteur LEAP

9 600

Actionnariat.