— Forte croissance de l’ANR à 227,4 €/action et activité soutenue

Forte croissance de l’ANR à 227,4 €/action et activité soutenue.

  20 septembre 2021
Communication Peugeot Invest
Télécharger le document
télécharger  
 

Le Conseil d’administration, réuni le 16 septembre 2021 sous la présidence de M. Robert Peugeot, a arrêté les comptes du premier semestre 2021.

ANR PAR ACTION : 227,4 € ; PERFORMANCE DE +27,9 %

Au 30 juin 2021, l’Actif Net Réévalué (ANR) par action s’établit à 227,4 € contre 179,6 € au 31 décembre 2020, soit une performance dividende attaché de 27,9 % sur le premier semestre 2021, supérieure à celle des marchés financiers. La forte progression des titres Stellantis, en hausse de 28,8 %, contribue à porter la valeur de l’ANR à un niveau historique. Les Investissements progressent de +17,3 %. En effet, la plupart des participations cotées se sont appréciées significativement, grâce à leurs bons résultats opérationnels et à un contexte favorable de rebond des marchés. Les actifs non cotés ont également pleinement contribué à la performance soutenue sur le semestre.

UN RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ EN FORTE CROISSANCE

Le résultat net consolidé part du groupe enregistre un bénéfice qui s’élève à 368,3 M€ au premier semestre 2021 contre une perte de -32,2 M€ au premier semestre 2020.

Ceci s’explique principalement par la reprise du versement des dividendes reçus des titres de participations non consolidés qui s’élèvent à 293,9 M€ (dont un dividende en actions Faurecia de 173 M€ provenant de Stellantis). Pour rappel, les dividendes reçus sur l’exercice 2020 se sont élevés à 11,3 M€, du fait de la crise sanitaire qui avait conduit la plupart des sociétés à annuler ou réduire leur dividende annoncé.  

PEUGEOT INVEST, UN INVESTISSEUR FAMILIAL, RESPONSABLE, ENGAGE SUR LE LONG TERME

Suite à l’approbation de ses actionnaires le 31 mars 2021, FFP a changé de dénomination sociale pour prendre le nom de Peugeot Invest. Ce changement de nom reflète davantage le lien entre l’histoire familiale de la société et son activité d’investissement, et tout particulièrement son ADN industriel, entrepreneurial, responsable et de long terme.

Sa filiale détentrice des participations dans Stellantis et Faurecia a également été renommée Peugeot 1810, marquant ainsi son attachement à l’histoire entrepreneuriale de la famille Peugeot depuis plus de deux cents ans.

Via ses Investissements, Peugeot Invest développe un portefeuille diversifié, créateur de valeur, dans de nombreux secteurs d’activités tels que l’industrie, les services aux entreprises et à la personne, les biens de consommations et l’immobilier, et ce dans des géographies variées.

Peugeot Invest se focalise sur des entreprises portées par des tendances de croissance structurelles comme la croissance des classes moyennes dans les pays émergents ou le vieillissement de la population.

FAITS MARQUANTS DU PREMIER SEMESTRE 2021

Stellantis

Le 16 janvier 2021 a marqué la naissance du groupe Stellantis, issu de la fusion entre Peugeot SA et Fiat Chrysler Automobiles NV. Stellantis dispose de parts de marché importantes en Europe et en Amérique du Nord, et bénéficie des fortes complémentarités technologiques et de gamme des produits des deux groupes dont elle est issue.

Stellantis a publié un chiffre d’affaires pro-forma de 75,3 Mds€ au premier semestre, en hausse de 46 % par rapport à la période précédente. En Europe, la part de marché du groupe s’élève à 23,1 %.La fusion a déjà permis de réaliser 1,3 Md€ de synergies sur la période sur un total de 3,7 Mds€ estimé en année pleine.

Par l’intermédiaire de sa filiale à 76,5 % Peugeot 1810, Peugeot Invest détient actuellement 7,2 % du capital et des droits de vote de Stellantis.

Participations

A travers son portefeuille de participations, Peugeot Invest investit en fonds propres et se positionne en accompagnement du management, en jouant un rôle actif dans les Conseils d’administration et leurs comités, afin d’apporter son expertise dans une vision long terme.

En février 2021, Peugeot Invest a pris une participation minoritaire dans la société International SOS pour un montant de 306 M$. Fondée en 1985 à Singapour, International SOS propose aux entreprises internationales et aux organisations gouvernementales des prestations de prévention médicale et de sécurité, d’accès aux soins et d’intervention en cas d’urgence.

En février 2021, Peugeot Invest a cédé l’intégralité de sa participation de 10,1 % au capital de l’IDI pour un montant de 27,2 M€, soit une performance de 2,3x les capitaux investis. Cette opération de cession de titres permet à Peugeot Invest de concrétiser sa création de valeur, tout en demeurant investisseur dans les fonds d’IDI Emerging Markets, en partenariat avec l’IDI.

Après avoir cédé une partie de sa participation dans le groupe Safran en novembre 2020 (via la mise en place d’un contrat de vente à terme), Peugeot Invest a poursuivi son désengagement et a cédé 1,7 million d’actions supplémentaires pour un montant de 208 M€, ce qui porte la cession totale à 340 M € pour un TRI de 14,4 % depuis 2018.

Co-investissements

Peugeot Invest s'associe avec différents partenaires spécialisés dans des secteurs ou des géographies et les accompagne au capital de certaines de leurs participations.

Le premier semestre 2021 a de nouveau été actif en termes de co-investissements, auprès de nouveaux partenaires et de partenaires existants.

L’ambition de Peugeot Invest d’être un investisseur responsable et d’avoir un impact à long terme s’est réaffirmée en mai 2021 avec un co-investissement de 10 M€ dans la société française Ynsect, leader dans l’élevage et la transformation d’insectes en ingrédients utilisés comme alternative aux protéines animales.

Peugeot Invest s'est engagée dans la plate-forme de co-investissements Venturi, basée à Singapour et spécialisée dans l'investissement dans des sociétés en forte croissance en Inde et en Asie du Sud-Est, sur des thématiques de consommation. Peugeot Invest jouera le rôle de sponsor et investira 25 M$.

Par ailleurs, Peugeot Invest a également continué d’accompagner ses partenaires existants en réinvestissant aux côtés de JAB Holdings et dans Lineage.

Fonds de capital-investissement

Peugeot Invest s’engage dans des fonds de capital-investissement afin de renforcer la diversification géographique et sectorielle de son portefeuille et de saisir de nouvelles opportunités créatrices de valeur.

Peugeot Invest a poursuivi sa stratégie en prenant quatre nouveaux engagements pour un total de 50 M€ dans les fonds The Veritas Capital Vantage (Etats-Unis), Quad VI (Etats-Unis), Adagia Capital Europe (Europe occidentale) et C Bridge Healthcare Fund V (Asie).

Durant le premier semestre 2021, les appels de fonds se sont élevés à 60 M€. De nombreuses cessions ont été réalisées par les fonds à des multiples élevés, conduisant à environ 41 M€ de distributions pour Peugeot Invest.

Immobilier

Peugeot Invest investit dans des projets de développement immobilier et de transformation d’actifs qui permettent de compléter la diversification du groupe sur des cycles longs et peu volatils tout en visant des performances attractives.

En faisant l’acquisition de 5 % du capital de la société autrichienne SIGNA Development (société-sœur de SIGNA Prime Selection dans laquelle Peugeot Invest est engagée depuis 2019) pour un montant de 75 M€, Peugeot Invest réaffirme son ambition de se renforcer dans le secteur immobilier. La stratégie de SIGNA Development consiste à développer des projets immobiliers « premium » (résidentiels, bureaux et commerces), dont la majorité est située dans les centres-villes d’Allemagne et d’Autriche, avec pour objectif de les commercialiser puis de les céder à des investisseurs (principalement des fonds de pension et des sociétés d’assurance). Le portefeuille est composé d’environ 50 projets en cours dont la valeur à terminaison devrait s’élever à près de 8 Mds€.

Peugeot Invest a continué d’investir aux Etats-Unis aux côtés d’ELV Associates dans deux nouveaux projets, l’un dans la région de Boston, l’autre à Atlanta, pour un montant total de 3,6 M$. ELV a également cédé deux projets au premier semestre, représentant un total de 14,5 M$ pour Peugeot Invest.

ENDETTEMENT FINANCIER

Au 30 juin 2021, la dette nette de Peugeot Invest s’élevait à 980 M€ contre 1 023 M€ au 31 décembre 2020. Le ratio de Loan to Value atteint 16 % au 30 juin 2021, en baisse depuis le début de l’année. Les lignes de crédit non utilisées au 30 juin 2021 totalisent 845 M€.

EVENEMENT POST-CLOTURE

L’équipementier automobile français Faurecia a annoncé mi-août la prise de contrôle de son concurrent allemand Hella, spécialisé dans les systèmes d’éclairage et l’électronique de bord. Cette acquisition permet à Faurecia de se positionner comme le septième équipementier automobile mondial et le quatrième en Europe.

DIVIDENDE

La politique de distribution suivie par Peugeot Invest est de veiller à la progression et à la régularité du dividende. A ce titre et compte tenu de l’environnement, le montant des dividendes distribués en 2021 au titre de 2020 s'est élevé à 58,3 M€, soit 2,35 € par action, en progression de 9,3 % par rapport à 2020. 

Commentant ces résultats, Robert Peugeot, Président de Peugeot Invest, et Bertrand Finet, Directeur général, ont déclaré :

« Peugeot Invest affiche d’excellents résultats au premier semestre, dans un contexte de fort rebond après une année 2020 marquée par la crise sanitaire. L’Actif Net Réévalué progresse de près de 30 % sur le semestre pour atteindre 227,4 € par action, son plus haut historique. Cette performance traduit la solidité et la pertinence du modèle de Peugeot Invest qui repose sur deux piliers : la participation dans Peugeot 1810, l’un des principaux actionnaires de Stellantis et de Faurecia ; un portefeuille d’Investissements diversifiés dans des secteurs d’activités porteurs dans l’industrie, les services aux entreprises ou à la personne, les biens de consommation et l’immobilier.
Le début d’année a bien sûr été marqué par le bon démarrage de Stellantis, dans laquelle nous nous étions renforcés dans de très bonnes conditions en 2020. La distribution des actions Faurecia nous a parallèlement permis de devenir un actionnaire direct de ce grand équipementier. Courant août, nous avons soutenu et accompagné l’acquisition de Hella, permettant à Faurecia d'amplifier son potentiel de développement.
Au cours d’un premier semestre riche en opérations, nous avons su saisir des opportunités d’investissement dans des sociétés aux perspectives de développement et de création de valeur attractives, en particulier dans International SOS et SIGNA Development, soit un total de 453 M€ investis, financés par 487 M€ de cessions, en particulier l’essentiel de notre participation dans Safran.
Le rebond de l’activité de la majorité de nos sociétés est à souligner, après une année 2020 marquée par la crise sanitaire. »