Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Stellantis (ex-Groupe PSA)

Stellantis (ex-Groupe PSA)

Groupe PSA est le deuxième constructeur automobile européen. Son développement repose sur six marques, au rayonnement et aux personnalités distinctes, dans le cadre de stratégies internationales coordonnées et d’un plan produit cohérent.

Situation au 7 avril 2021

Ses activités s’étendent également au financement automobile avec Banque PSA Finance et à l’équipement automobile avec Faurecia.

Le 16 janvier 2021, le groupe Stellantis a été créé suite à la fusion de Groupe PSA et de Fiat Chrysler Automobiles. Stellantis dispose de positions fortes en Europe et en Amérique du Nord, et bénécie des fortes complémentarités technologiques et de gamme des produits des deux groupes dont elle est issue.

Participation dans Stellantis (ex-Groupe PSA)
7,2 %
Année d’investissement
1890

L'investissement de Peugeot 1810

La famille Peugeot est à l’origine du groupe automobile Peugeot SA. Peugeot Invest a notamment participé aux augmentations de capital en 2012 et 2014 et a activement participé aux négociations menant à la réalisation de la fusion avec FCA.

Conformément aux accords signés dans le cadre de la fusion avec FCA, Peugeot 1810 a fait l’acquisition de 2,0 % du capital de PSA en 2020 lors du dénouement d’une opération d’equity swap.

Au 31 décembre 2021, Peugeot 1810, filiale détenue à 76,5 % par Peugeot Invest et à 23,5 % par Établissements Peugeot Frères, détient 7,2 % du capital de Stellantis et 7,2 % des droits de vote.

M. Robert Peugeot est vice-président du Conseil d’administration de Stellantis et membre du Comité de rémunération.

Conformément aux engagements pris dans le cadre de la fusion avec FCA, les actionnaires de référence des groupes PSA et FCA (Exor, Peugeot 1810, Bpifrance et DongFeng Motors) se sont engagés à ne pas céder d’actions Stellantis pendant une durée de 3 ans à partir de la réalisation de la fusion (soit jusqu’au 16 janvier 2024). Par ailleurs, les actionnaires de référence des groupes PSA et FCA ont aussi pris l’engagement de ne pas accroître leur participation dans Stellantis pendant une durée de 7 ans à partir de la réalisation de la fusion (soit jusqu’au 16 janvier 2028). Par exception, Peugeot 1810 pourra faire l’acquisition de 1,5 % du capital de Stellantis auprès de Dong Feng Motors ou de Bpifrance ou sur le marché pour toute action que Bpifrance vendrait à une autre contrepartie

La valorisation des titres, dans l’Actif net réévalué et dans les comptes consolidés, est calculée en retenant le cours de Bourse au 31 décembre 2021.

En 2021

En 2021, Stellantis a réalisé un chiffre d’affaires de 152 Mds€ en hausse de 14 % en dépit d’un contexte automobile très perturbé par la pénurie mondiale de composants électroniques.

Le résultat opérationnel ajusté atteint 18 Mds€ soit presque le double de l’année précé- dente et une marge de 11,8 %. La génération de cash-flow libre s’élève à 6 Mds€ et la trésorerie nette du groupe est de 19 Mds€.

Le versement d’un dividende de 1,04 € par action sera soumis au vote de la prochaine Assemblée générale. Fin 2021, Stellantis a déjà réalisé 3,2 Mds€ des synergies annoncées dans le cadre de la fusion.

Au cours de l’année, le groupe a dévoilé sa stratégie pour le véhicule connecté et électrique qui vise d’investir 30 Mds€ sur ces sujets à horizon 2025.

Pour 2022, Stellantis s’est donné comme objectif de maintenir une marge opérationnelle à 2 chiffres et un cash-flow libre positif et a donné les indications de marché suivantes par zone géographique : Amérique du Nord + 3 %, Amérique du Sud + 3 %, Europe + 3 %, Chine stable, Afrique et Moyen-Orient stable et Asie + 5 %.

Chiffres-clés

Trésorerie nette en 2021
19 Md€

Actionnariat

14,4 %
Exor
7,2 %
Peugeot 1810
6,2 %
Bpifrance
4,5 %
Dong Feng Motors
67,8 %
Flottant